-T.E.S.T-

 Tentative d'Expérimentation Sur Trottoir

Suite à la phase d'analyse du quartier Saint-Roch ménée au sein du collectif Coop-Roch dans le cadre du quartier Saint-Roch (en savoir plus : coop-roch)

Pour tester les aménagements futurs sur la rue Antoine Durafour, et pour continuer le travail en commun avec les habitants et les structures locales, il est proposé une approche innovante : des aménagements provisoires à l’échelle réelle sont testés.

 

OBJECTIFS de transformation de la rue DURAFOUR
– Amélioration de l’appropriation de la rue par les piétons par :
* l’élargissement des trottoirs
* la réduction de la vitesse des automobilistes - zone 30
* traitement des carrefours dangereux par la mise en place de plateaux
traversants.
– Gestion des usages existants et accueil de nouveaux usages.
– Changer l’image de la rue en lui redonnant qualité et attractivité.




L'amménagement T.E.S.T vise donc à essayer temporairement un élargissement de la chaussée dans la rue Antoine Durrafour. Actuellement cette rue souffre d'une circulation trés importante ainsi que de ses trottoirs trop étroits rendant le croisement des piétons délicat et peu accessible pour les fauteuils et poussettes. 

L'idée était d'observer si cet amménagement temporaire permettait d'obtenir un ralentissement non problématique de la circulation, mais également un regain de convivialité pour les piétons et le voisinnage. 

Les modules de terrasse bois ont été pensés afin de pouvoir être assemblés rapidement, livrables par camion, et déployés sur plusieurs endroits. Leur piétement est ajustable afin de  pouvoir rattraper les imperfections du trottoir. Comme un clin d'oeil, les barrieres vauban sont greffées à la structure afin de rappeler l'aspect temporaire de l'amménagement.

Dans un premier temps de dessin, plusieurs modules ont été déssinés utilisant également les barrieres vauban et ammenant d'autres options (assis-debout, table basse...) mais aprés plusieurs réunions de concertation il a semblé préférable de concentrer l'éxpérimentation sur les circulations.

Testés pendant 3 mois(finalement prolongé), montés en deux jours, les modules ont permis de projeter une nouvelle possibilité d'amménagement de la rue, le principe d'élargissement des trottoirs a été validé pour le projet final de réammenagement du quartier.

Les capitaines : Paul Buros et Martin Guillaumie
Avec le collectif Coop-Roch